Cas d'usage client

Smoon x Waro

Retrouvez ci-dessous l’interview d’Anne Andrieu - Business Analyst chez Smoon - à propos de la démarche environnementale de Smoon, les actions mises en places et l’apport de Waro dans leur politique RSE.

arrow back
Retour

Nous avons choisi Waro pour mener nos ACVs pour 3 raisons principales :

1. la rapidité d'obtention des résultats

2. l'autonomie sur la plateforme

3. la spécialisation dans les ACV textile

Anne Andrieu, Responsable stratégie chez Smoon Lingerie

Que fait Smoon ?

Smoon est une startup qui met l’innovation textile au service des femmes en leur proposant des culottes menstruelles performantes et sans couture. Il s’agit d’une alternative confortable et zéro déchet aux protections hygiéniques jetables.

Quelles sont tes missions chez Smoon ?

Je suis Business Analyst chez Smoon et en charge de la mesure de notre impact environnemental. J’assiste également Marie-Astrid, notre ingénieure textile, dans l’éco-conception de nos produits.

Comment se place Smoon face à la transition environnementale ?

Il faut 300 ans à un tampon pour se dégrader et plus de 45 milliards de tampons et serviettes menstruelles sont jetés chaque année. Réduire l’impact environnemental de nos menstruations est vraiment un enjeu important pour nous.

Nous y répondons avec :

1. des produits lavables et réutilisables pendant au moins 3 ans,

2. une excellente traçabilité de notre chaîne de production,

3. des fournisseurs eux-mêmes engagés pour l’environnement,

4. et en travaillant pour améliorer sans cesse l’éco-conception de nos culottes de règles.

Quelle était la démarche environnementale de Smoon avant de travailler avec Waro ?

Avant de pouvoir réaliser des Analyses de cycle de vie - ACV pour les intimes - sur Waro, il nous était difficile de mesurer notre impact environnemental précisément. Nous avons cependant toujours eu à cœur de le minimiser et nous avons une très bonne traçabilité de notre chaîne de valeur.

Nous avions donc choisi nos fournisseurs pour leur propre engagement en faveur de l’environnement, leurs pratiques RSE ainsi que leur proximité géographique (France, Italie et Tunisie). Nous refusions catégoriquement le transport en avion au profit du bateau ou du camion et nous collaborions avec nos fournisseurs pour utiliser des matières recyclées … sans toutefois pouvoir quantifier l’impact de ces mesures sur notre bilan environnemental.

Pourquoi vous êtes-vous tourné vers l’ACV de vos produits textiles ?

Nous souhaitions mieux connaître l’impact environnemental de nos produits car c’est une première étape indispensable pour ensuite pouvoir le réduire au maximum.

L’ACV nous paraissait être la meilleure solution, car très complète et multicritère.

Suite à la loi AGEC, nous savions aussi que l’affichage environnemental sur les produits textiles allait rapidement devenir obligatoire et nous ne voulions pas être prises de court.

Quels problèmes avez-vous rencontrés avec l’ACV avant de travailler avec Waro ?

Avant de travailler avec Waro, nous n’avions pas de plateforme RSE et mesurer notre impact environnemental était super laborieux et chronophage.

Nous avions tenté de mesurer l’impact environnemental de certaines étapes de la vie de nos produits (le transport en bateau entre la France et la Tunisie par exemple) en nous appuyant sur la base carbone de l'ADEME, mais trouver les bonnes données était un casse-tête, et le process était trop pénible pour que les ACV nous soient utiles au quotidien - pour écoconcevoir nos produits notamment.

Pourquoi avez-vous choisi Waro ?

Nous avons choisi Waro pour mener nos ACV pour 3 raisons principales : la rapidité d’obtention des résultats, notre autonomie sur la plateforme, et sa spécialisation dans les ACV des produits textiles.

1. Avec Waro, pas besoin d’attendre des mois avant d’obtenir les premiers résultats sur l’impact environnemental de nos produits. Comme l’affichage environnemental sur les produits textiles est censé devenir rapidement obligatoire, nous ne voulions pas perdre de temps.

2. On est très vite autonome pour réaliser nos ACV sur Waro (même si Adrien est toujours dispo pour répondre à nos éventuelles questions !). Cela nous permet de l’utiliser dans l’éco-conception de nos produits, sans perdre de temps ou engager de nouveaux frais.

3. Contrairement à d’autres plateformes RSE plus généralistes, Waro est vraiment spécialisé dans les ACV textile. Tout sur la plateforme est donc parfaitement adapté à notre usage, ce qui la rend encore plus rapide et facile d’utilisation.

Quelle est ton utilisation de Waro ?

J’utilise Waro pour mesurer l’impact de toute notre gamme de culottes menstruelles. Cela nous a permis de confirmer que nos produits sont bien plus écologiques que les serviettes ou tampons jetables et de communiquer sur ce point auprès de nos utilisatrices sur notre site e-commerce.

Cela nous a également permis de justifier et quantifier précisément notre impact dans certaines démarches comme la labellisation BCorp.

J’utilise aussi Waro comme un vrai outil d’écoconception, car les ACV nous permettent à la fois d’identifier les étapes de la vie de nos produits qui sont les plus polluantes (et donc les pain points à adresser en priorité) et de départager plusieurs textiles ou fournisseurs en mesurant et comparant précisément leurs impacts.

De manière plus anecdotique, utiliser Waro m’a permis d’ajouter les kgs de CO2 eq et les grammes de phosphate évités chaque semaine dans le suivi de nos KPI extra-financiers et de sensibiliser encore plus à la question de l’impact environnemental en interne.

Si tu avais un mot pour décrire Waro, lequel serait-il ?

Impact !

Car ces ACV réalisées sur Waro, en plus de mesurer notre impact environnemental, sont vraiment impactantes pour Smoon et nous aident à aller plus loin dans nos démarches écologiques.

A lire aussi
Comment se préparer aux normes ESRS Environnementales de la CSRD
Lire l'article
L'Affichage Environnemental : comprendre les dernières mises à jour du dispositif français
Lire l'article
Bureau Vallée mesure l'impact de ses produits grâce à Waro
Lire l'article