arrow back
Retour aux articles

Tout comprendre à la méthode PEF (Product Environmental Footprint)

La méthode Product Environmental Footprint (PEF) est une mesure multicritère de la performance environnementale d'un produit. Vous trouverez ici les réponses à toutes vos questions sur la méthode.

Anastasia Mishchenko
April 25, 2023
Sommaire
Découvrir Waro

Afin de répondre à la demande de transparence des consommateurs, de plus en plus de pays de l'Union européenne envisagent de rendre obligatoire l’affichage environnemental. Il est donc apparu nécessaire au niveau européen  de proposer une approche uniformisée et de disposer d'une méthode d'évaluation du cycle de vie fiable et reconnue au niveau européen.

C’est pourquoi la Commission Européenne a travaillé durant plusieurs années au développement de la méthode PEF (pour Product Environmental Footprint) avec pour objectifs :

  • D’aider les entreprises à mesurer, calculer et communiquer l'empreinte environnementale de leurs produits sur la base d'informations fiables, vérifiables et comparables.
  • Permettre aux consommateurs de connaître l’impact environnemental des produits qu'ils achètent.
Quelles sont les lois européennes en lien avec la méthode PEF ? Son utilisation est-elle obligatoire ? Comment la méthode a-t-elle été créée ? Quelles sont les étapes pour mesurer l'impact environnemental des produits ? Quelles sont les données à collecter ? La méthode PEF est-elle différente de la méthodologie ADEME ?

Nous avons écrit cet article pour répondre à toutes vos questions sur le sujet.

☝ La méthode Product Environmental Footprint (PEF) est une mesure multicritère de la performance environnementale d'un produit tout au long de son cycle de vie.

Le cadre réglementaire européen et la création du PEF

Au niveau européen, la Commission européenne introduit régulièrement de nouvelles réglementations, recommandations, plans et directives concernant les informations environnementales qui doivent être fournies aux consommateurs. L'UE multiplie donc ses efforts pour faire des produits durables la nouvelle norme, et cherche à donner aux consommateurs les moyens de s'informer sur l’impact environnemental de leurs produits.

💡 Nous avons préparé un résumé de la dernière proposition de directive sur les allégations écologiques de la Commission européenne du 23 mars 2023, vous pouvez le consulter ici.

Historique du PEF

2011: Analyse des méthodologies existantes

2013: Publication du premier guide PEF.

2013-2018: Phase pilote et développement des premiers PEFCR pour aboutir à une première version de la méthode

2019: Création du pacte verte pour l’Europe (ensemble d'initiatives visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à dissocier la croissance économique de l'utilisation des ressources en Europe).

2021: Publication du guide officiel du PEF.

💡L'utilisation de la méthode PEF n'est pas encore obligatoire au niveau européen. Cependant, la Commission Européenne encourage fortement les États membres souhaitant mettre en place l’affichage environnemental à s'appuyer sur cette méthode.

Comment fonctionne la méthode PEF ?

Dans sa construction, la méthode PEF cherche à répondre à cinq grands critères : la pertinence, l'exhaustivité, la cohérence, la précision et la transparence. Chaque étape de la méthode veille donc à respecter tous ces critères.

1. L'analyse du cycle de vie (ACV), fondement de la méthode PEF

A la base de la méthode PEF se trouve l'analyse du cycle de vie ou ACV, qui est la méthode de référence pour mesurer l'impact environnemental d'un produit en tenant compte de l'ensemble de son cycle de vie. Cette méthode est scientifiquement reconnue comme étant l’une des plus efficace pour mesurer l’impact environnemental d’un produit.

☝ La méthode PEF respecte les standards de la norme ISO en lien l’ACV, à savoir les normes ISO 14040 et ISO 14044, qui décrivent les principes fondamentaux de la réalisation d'études d'ACV.
💡 Pour savoir plus sur l’ACV, consultez notre autre article ici.

2. Les étapes de la méthode PEF

L'étude PEF comporte plusieurs étapes, qui sont toutes liées les unes aux autres et qui permettent au final de calculer l’impact environnemental d’un produit.

Définition de l'objectif et du champ de l'étude PEF

La première étape d’une étude PEF consiste à définir l’objectif de l’étude et le périmètre du produit que nous cherchons à analyser. Dans le jargon technique, cette étape s’appelle la définition de l'unité fonctionnelle du produit. L'unité fonctionnelle nécessite de définir les aspects qualitatifs et quantitatifs de la fonction du produit et doit permettre de répondre aux questions suivantes :

  • Quoi : les fonctions assurées ou les services rendus ?
  • Combien : l’ampleur de la fonction ou du service ?
  • Comment : le niveau de qualité souhaité ?
  • Combien de temps : la durée de vie du produit ?
💡 Pour certaines catégories de produit comme l’habillement ou les chaussures, des unités fonctionnelles par défaut sont proposées (voir la partie sur les PEFCR)
Analyse du cycle de vie (ACV)

La deuxième étape de l'étude consiste à collecter des données d'activité basées sur le cycle de vie du produit, comme par exemple les matières premières utilisées, les étapes de fabrication et leur emplacement, les transports, etc.

Les étapes du cycle de vie incluses dans une étude PEF sont au minimum les suivantes

  1. L’extraction des matières premières et leurs transformation ;
  2. Les étapes de fabrication du produit et les étapes de transport entre les étapes (production du produit principal) ;
  3. L’étape de distribution (distribution et stockage du produit) ;
  4. La phase d’usage du produit ;
  5. Fin de vie (y compris la récupération ou le recyclage du produit).
Base de données conforme au PEF

Pour calculer l'impact environnemental du produit, les données d’activités (masse des matières premières etc …) sont couplées avec des données environnementales provenant de bases de données environnementales. Afin d'assurer la comparabilité des études PEF, la Commission européenne fournit une base de données conforme à la norme EF.

☝ Une nouvelle version du jeu de données EF (EF 3.1) est prête et devrait être disponible dans les mois à venir.
Reporting sur l'empreinte environnementale

La dernière étape (mais non la moindre) consiste à établir un rapport sur l'empreinte environnementale du produit. L’objectif de cette phase est de permettre aux utilisateurs, que ce soit en interne ou en externe, d’utiliser les résultats pour travailler sur l’écoconception et communiquer avec transparence les impacts d’un produit.

3. Product Environnement Footprint Category Rules (PEFCR)

En complément de la méthode PEF générale, la Commission Européenne met à disposition des PEFCR (category rules) qui varient d’une catégorie de produit à l’autre. Ces règles spécifiques viennent en complément de la méthode PEF en fournissant des spécifications supplémentaires pour la catégorie de produits concernée (par exemple en définissant l’unité fonctionnelle ou les étapes à analyser, etc ..).

Les PEFRC simplifient donc grandement la réalisation d’une étude PEF en permettant à l’utilisateur de se concentrer sur les aspects et les paramètres les plus importants et contribuent ainsi à accroître la pertinence, la reproductibilité et la cohérence des résultats par rapport à une étude basée sur les exigences générales de la méthode.

💡 Un PEFCR Apparel and Footwear est en cours de finalisation et peut être utilisé pour réaliser des études PEF sur les produits de l'habillement et de la chaussure.

Par exemple, le PEFCR pour l'habillement et la chaussure fournit, pour chaque catégorie (t-shirt, sweat, baskets etc...) des données moyennes sur :

  • Les consommations d'énergie moyennes pour les différentes étapes de fabrication comme le tricotage, la teinture, le tissage ;
  • Les taux de perte pour chaque étape de fabrication ;
  • Les transports par défaut entre les zones géographiques ;
  • Les scénarios par défaut pour la fin de vie des produits.

Par conséquent, en utilisant les valeurs par défaut, le volume de données que l'entreprise doit collecter sur sa chaîne de valeur avec un PEFCR est beaucoup plus faible. Cela fait gagner un temps précieux aux marques et aux fournisseurs. En conclusion, les PEFCR permettent de réduire les efforts et les coûts liés à la réalisation d'une étude PEF.

Score PEF

Pour quantifier l’impact environnemental d’un produit sur l’environnement, le PEF propose 16 indicateurs d’impacts regroupants les enjeux de santé humaine, les impacts sur les ressources naturelles et enfin les impacts sur les écosystèmes.

Pour que ces résultats soient facilement compréhensibles par le consommateur la méthode PEF a développé le score PEF. Ce score PEF est présenté en Point (un point correspond à l’impact moyen annuel d'un européen) et donne un aperçu de l'empreinte environnementale d'un produit tout au long de son cycle de vie.

Il est basé sur les 16 catégories d'impact de la méthode PEF :

Chaque catégorie d’impact contribue à la note finale en fonction d’un certain % (on appelle cette étape la normalisation). Par exemple, l'impact sur le changement climatique a le pourcentage le plus élevé et contribue à hauteur de 21% au score final. Le reste est réparti entre les autres catégories d'impact.

Ainsi, un score PEF plus faible signifie que l'impact environnemental du produit est plus faible.

En combinant ces 16 indicateurs d'impact en un seul score, le score PEF permet :

  • aux consommateurs de comprendre facilement l'impact et de le comparer avec des produits de la même catégories
  • aux marques d'utiliser les informations environnementales pour améliorer l'impact environnemental de leurs produits tout en évitant les transferts d’impact
🤔 Comment le PEF mesure-t-il l'impact sur la biodiversité?🦒

La méthode PEF explique :”La méthode PEF ne comprend aucune catégorie d’impact dénommée «biodiversité», car il n’existe aujourd’hui aucun consensus international sur une méthode d’évaluation del’impact du cycle de vie reproduisant cet impact. Toutefois, la méthode PEF comprend aumoins huit catégories d’impact ayant une incidence sur la biodiversité :
1. Changement climatique
2. Eutrophisation aquatique eau douce
3. Eutrophisation marine
4. Eutrophisation terrestre
5. Acidification
6. consommation d’eau
7. Utilisation des terres
8. Ecotoxicité eau douce”.

Affichage environnemental et méthode PEF : quel avenir pour les réglementations ?

Aujourd'hui, il n'existe pas d’obligation réglementaire au niveau européen et l’application de la méthode PEF se fait sur la base du volontariat.

Cependant, en France, la réglementation devient de plus en plus contraignante, notamment pour les secteurs prioritaires tels que l'alimentaire, le textile et l'ameublement.

Le gouvernement français et l'Agence pour la transition écologique (ADEME) ont donc eux aussi mis au point leur propre méthodologie qui présente quelques différences avec celle du PEF (bien que toutes les deux soient basées sur l'ACV).

Pour répondre au besoin d'uniformisation entre les méthodologies françaises et européennes, les institutions françaises souhaitent actuellement se rapprocher de la méthode PEF tout en l'adaptant à la situation des entreprises françaises et aux exigences du droit français. La méthodologie française ne devrait donc pas aller à l'encontre des grands principes recommandés par la Commission Européenne mais certains ajustements seront proposés pour faciliter sa mise en place.

💡 Pour en savoir plus sur l’affichage environnemental en France, consultez notre article ici.

En conclusion, l'avenir de la mesure d'impact environnemental est plutôt clair. Les économies européenne et française s'orientent de plus en plus vers l'économie circulaire. En introduisant de plus en plus de réglementations, elles incitent les entreprises à mesurer l'impact environnemental de leurs produits, à fournir aux consommateurs des informations environnementales précises et à normaliser l'affichage environnemental. La France a pour l'instant pris les devants en termes de réglementation, mais il est fort à parier que d'autres pays européens prendront le relais dans les années à venir.

Pour anticiper le calendrier réglementaire**, nous vous conseillons de commencer des aujourd’hui à mesurer l'impact environnemental de vos produits** 🌱🌍

À ne pas manquer
Recevez chaque mois les actualités réglementaires et nos conseils pour vous aider à les décrypter.
Vous recevrez bientôt la prochaine news !
Erreur, merci de réessayer s'il vous plait.
Articles similaires
L’affichage environnemental : communiquer l’impact des produits textiles et de l’ameublement
Quelles sont les données à collecter pour se préparer à l’affichage environnemental ?
L'Affichage Environnemental : comprendre les dernières mises à jour du dispositif français